On dit et on ne dit pas !

Depuis 1989, nous avons entendu beaucoup de noms donnés aux objets publicitaires ainsi qu’à leur personnalisation : cadeaux pub, cadeaux de fin d’année, cadeaux d’affaire ou d’entreprise, goodies… et nous en oublions sûrement !

logo l'objet mediaEn 2017, la Fédération Française des Professionnels de la Communication de l'Objet (2FPCO) a débuté une grande campagne de communication pour diffuser le nom de "OBJET MEDIA". En effet, d’après une étude CSA Research de Juillet 2017, l'objet publicitaire doit définitivement être considéré comme un média, tout comme la presse, la radio, la TV, l'affichage et le cinéma.

Avant que "OBJET MEDIA" rentre dans le vocabulaire commun, quelques années vont s’écouler mais en attendant, corrigeons déjà certaines erreurs de langage, dont voici 2 exemples assez répandus :

« Je voudrais des tee-shirts avec flocage »

Le flocage est une ancienne technique d’impression surtout utilisée jadis pour marquer les numéros sur les maillots de sport. Ce procédé de marquage n’est plus très courant en raison de la projection de fibres très fines, particulièrement volatiles et nocives pour les opérateurs. Seuls certains ateliers équipés de ventilation performante, respectant les normes en vigueur, pratiquent encore cette technique.

Aujourd’hui pour marquer du textile, on utilise essentiellement la sérigraphie, la broderie et le transfert (sérigraphique ou numérique).

Il est très courant de recevoir des demandes de « tee-shirts avec flocage » ou de « tee-shirts brodés », alors que le client souhaite simplement un « tee-shirt avec marquage ». La sérigraphie est la technique la moins chère et la broderie est davantage destinée aux textiles plus épais qu’un tee-shirt publicitaire comme un polo, une chemise, une parka ou une polaire.

On a également reçu des demandes de devis pour des « stylos avec flocage ». Mais là, ce n’est absolument pas possible, car le flocage ne peut se faire que sur du textile.

Ainsi il est plus juste d’employer les termes « avec marquage » ou « personnalisé ». Mais pas d’inquiétude si vous nous envoyez une demande de devis de « textile avec flocage », nous saurons interpréter votre demande et vous proposez le meilleur procédé d’impression, en fonction de votre logo ou texte et surtout de votre budget.

« Je voudrais des stylos gravés en 1 couleur »

Ce n’est pas tout à fait une erreur de langage mais seuls les stylos en métal ou en bois peuvent être personnalisés en gravure laser ou chimique (CO2). Mais la gravure ne peut se faire en couleur ! Le logo ou le texte gravé apparaît différemment suivant les métaux et les alliages utilisés : par exemple gris foncé sur l’acier, blanc sur l’aluminium.

Si ce sont des stylos en plastique (PVC), on utilise la tampographie, la sérigraphie ou l’impression numérique (ou digitale). Ces techniques permettent un marquage en plusieurs couleurs et même en quadrichromie (numérique).

Vocabulaire et synonymes

En fonction des interlocuteurs, il est possible que nous n’utilisons pas tous les mêmes termes car il en existe plusieurs synonymes. Par exemple :

Les « frais techniques » tels qu’on les appelle dans notre catalogue ou sur notre site internet peuvent également s’appeler : « frais d’outillage », « frais de films et de calage », « frais de programmation », « frais fixes ». Tous ces termes veulent dire la même chose et correspondent à la préparation des encres et des machines avant de pouvoir lancer le marquage publicitaire des produits.

Les « techniques de marquage », « techniques d’impression » ou les « techniques de personnalisation » sont les procédés qui permettent d’apposer votre logo ou message sur les objets publicitaires choisis. Découvrez plus d'informations sur les techniques de marquage en cliquant ici.